Bisou Pistorius, une lecture sud-africaine…!

Paradox-Land !!! Les dernières nouvelles sud africaines, sportives (pour la blague), m’ont donné envie de proposer ma lecture musicale de ce pays où les sportifs, les gens célèbres, peuvent s’en sortir malgré des actes criminels, violences faites aux femmes, ou autres étrangetés.
C’est bien sûr la musique qui reprend le dessus pour comprendre cette société du bout du monde, ce régime spécial…

Commençons alors cette visite depuis notre sol, notre proximité, et de la musique issue d’Afrique du Sud des plus contemporaines, le hip hop mis en lumière par le label-asso lyonnais Jarring Effects.

Pour ma part, malgré des écoutes pré-écoutes fructueuses, tout commence le 7 mai 2008 au Moulin de Brainans lorsque SIBOT & SPOEK (= PLAYDOE) débarquent du pays susnommé… Rien en peut remplacer la rencontre, la vision live..!

Un autre MC (MC Totally) s’associe à Dj Fuck ici connu et en photo pour FUCK N Rad!

Quelques écoutes chez JFX peuvent aider à comprendre les compiles Cape Town qui regroupent tout ce ferment hip hop d’intérêt, novateur…. On connait la ville Le Cap en Afrique du Sud, elle est loin de la ville de Durban qui fait une autre réputation de ce pays, la durban poison, cannabis extérieur le plus puissant au monde, associée à la culture musicale, mais aussi à l’esprit hollandais qui reste en trame ici!

Justement allons en sol Afrikaner et en images nous intéresser à un autre OVNI [Die Antwoord]. Des clips humoristiques dirons-nous, pour dénoncer les ghettos blancs, la consanguinité et ses maladies, un monde éreintant et effroyable, très coloré au soleil mais sombre et cinglé en vase-clos….

Humour de réalisme!

Superbe délire vidéo….!

Et puis nous poursuivons notre tour d’AfSud par la légende émouvante et musicale de Sugar Man par cette bande annonce d’un film événement… Place aux musiciens étrangers et autochtones qui puisent sur le sol sud-africain…

Ainsi nous vous offrons l’écoute d’un pionner dans ce genre de démarche, le bien nommé Paul Simon et son album hommage au studio d’Elvis, GRACELAND!

Un peu d’espoir mélancolique en vue aussi avec la pensée de MADIBA qui enfanta les zoulous blancs…

 

Enfin bouclons cette boucle pour revenir en France à notre éducation à cette cause zoulou, c’est Renaud en 1989 qui consacra une chanson introductive de son album « Putain de camion » à Johnny Clegg…! Un reportage existe de 45 minutes sur une enquête autour de ce rapprochement….

Ainsi se termine ce petit voyage musical, pensées vers Soweto

… Et bisou Pistorius!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

CommentLuv badge