Archives pour l'étiquette JFX

SVINKELS

Un documentaire sur Svinkels, c’est le moment idéal, hors promo, et pour cause, le groupe est dissous depuis 2009…
Touchons à la non actu, à la sociologie d’une société française malade, discours maladif en puissance…
Ici l’entretien a eu lieu en 2005, à Paris, leurs terres originelles, intra-muros… c’était au lendemain de leur concert à l’Elysée Montmartre. Le must titi parigo…

Place aux génies de la bouteille… le hip hop ludique avec eux discipline à 8 mains et 3 voix.

Docu très mixé d’époque (l’apogée du groupe) réalisé par Màxim Pozor à coup de bières jurassiennes.
Il fut validé par le groupe, accueillant et maintes fois croisés, remercié d’avoir autorisé les nombreux titres illustrant ce summum de la sortie de leur compilation mixée par Pone.
Quantité de samples indestructibles (samples issus principalement de South Park, Préparez vos mouchoirs, Usual Suspects, quelques mots médias-politique, hommages à Triptik et à Lofofora, Parabellum et Schultz (rip), Desproges..!

 

EN 6 ACTES :

001 / 3 minutes

002 / 16 minutes
Dj Pone, Gérard Baste, l’Abbé Xanax, Nikus Pokus

003 / 14 minutes Dj Pone raconte la mixtape « compilation mixée » (+ merci à Reuno [Lofofora] pour ces mots…)

004 / 10 minutes (Merci à Reuno [Lofofora] pour ces mots…)

005 / 23 minutes Relations presse-public-pros

006 / 26 minutes (Merci à High Tone et JFX)

 

 

SVINKELS.com :  le nom de domaine était à vendre il y a peu 1000 $; triste épilogue… Le voila devenu site asiatique !
Svinkels est mort, vivent Svinkels.
Immuables sont les œuvres posées. CULTURE POP. Anti « politiquement correct » qui nous régit.

2005, apogée donc :

LUX ! Le retour d’Ez3kiel !

Voici un petit reportage autour du groupe Ez3kiel ; le groupe autoproduit répondait aux questions de quelques fans et journalistes aux Eurockèénnes 2008, autour de la prestation de l’album Battlefield et sa tournée live.
Forts des expériences notamment de Versus, le groupe répond tranquillement sur sa manière de concevoir et défendre sur scène.

Ce petit reportage dure 15 minutes…

 En 1993, à la création du groupe, le choix du nom possède son origine qui inspira aussi il y a plus de 20 ans le dj Manu Le Malin :


 

L’album LUX sorti le 10 novembre 2014, la scène a déjà commencée une semaine auparavant pour le splendide combo…! Cette tournée promet des sensations visuelles fortes, appuyées sur une nouvelle expérience du groupe autour de panneaux à leds et écrans et jeux de lumières…

 Nous sommes allés les voir le 22 novembre à la salle Le Moloco d’Audincourt… supère ambiance, excellent concert pour défendre ce nouveau pari… Le groupe Ez3kiel s’est toutefois modifier avec le temps, mais un noyau imputrescible, son âme, demeure!

Quelques vidéos autorisées par le régisseur d’Ez3kiel donnent idée de la teneur de ce live rock & sombre, malgré ces lumières tournantes! Ez3kiel présente de la sorte :  » (…) Toujours teintés  d’étrangetés mélancoliques, et d’éruptions lyriques ces nouveaux morceaux ont été composés en regard de l’installation scénique très spécifique qui accompagne la formation. Une bande originale du troisième millénaire pour une rencontre visuelle du troisième type imbriquant projections, lumières, lasers et robotique au sein du même support de projection ! (…) »

On peut revenir sur l’exposition et la création des mécaniques poétiques dont il  est question par ici : lien vers le site officiel d’Ez3kiel.

LUX était à découvrir en exclusivité du 3 au 9 novembre en pré-écoute sur internet …!

lux

Bisou Pistorius, une lecture sud-africaine…!

Paradox-Land !!! Les dernières nouvelles sud africaines, sportives (pour la blague), m’ont donné envie de proposer ma lecture musicale de ce pays où les sportifs, les gens célèbres, peuvent s’en sortir malgré des actes criminels, violences faites aux femmes, ou autres étrangetés.
C’est bien sûr la musique qui reprend le dessus pour comprendre cette société du bout du monde, ce régime spécial…

Commençons alors cette visite depuis notre sol, notre proximité, et de la musique issue d’Afrique du Sud des plus contemporaines, le hip hop mis en lumière par le label-asso lyonnais Jarring Effects.

Pour ma part, malgré des écoutes pré-écoutes fructueuses, tout commence le 7 mai 2008 au Moulin de Brainans lorsque SIBOT & SPOEK (= PLAYDOE) débarquent du pays susnommé… Rien en peut remplacer la rencontre, la vision live..!

Un autre MC (MC Totally) s’associe à Dj Fuck ici connu et en photo pour FUCK N Rad!

Quelques écoutes chez JFX peuvent aider à comprendre les compiles Cape Town qui regroupent tout ce ferment hip hop d’intérêt, novateur…. On connait la ville Le Cap en Afrique du Sud, elle est loin de la ville de Durban qui fait une autre réputation de ce pays, la durban poison, cannabis extérieur le plus puissant au monde, associée à la culture musicale, mais aussi à l’esprit hollandais qui reste en trame ici!

Justement allons en sol Afrikaner et en images nous intéresser à un autre OVNI [Die Antwoord]. Des clips humoristiques dirons-nous, pour dénoncer les ghettos blancs, la consanguinité et ses maladies, un monde éreintant et effroyable, très coloré au soleil mais sombre et cinglé en vase-clos….

Humour de réalisme!

Superbe délire vidéo….!

Et puis nous poursuivons notre tour d’AfSud par la légende émouvante et musicale de Sugar Man par cette bande annonce d’un film événement… Place aux musiciens étrangers et autochtones qui puisent sur le sol sud-africain…

Ainsi nous vous offrons l’écoute d’un pionner dans ce genre de démarche, le bien nommé Paul Simon et son album hommage au studio d’Elvis, GRACELAND!

Un peu d’espoir mélancolique en vue aussi avec la pensée de MADIBA qui enfanta les zoulous blancs…

 

Enfin bouclons cette boucle pour revenir en France à notre éducation à cette cause zoulou, c’est Renaud en 1989 qui consacra une chanson introductive de son album « Putain de camion » à Johnny Clegg…! Un reportage existe de 45 minutes sur une enquête autour de ce rapprochement….

Ainsi se termine ce petit voyage musical, pensées vers Soweto

… Et bisou Pistorius!