VIRUS chante Jehan-Rictus (1867-1933) + Jean-Claude Dreyfus !

VÎRUS chante Jehan-Rictus (1867-1933) + Jean-Claude Dreyfus !

Instrumentale: Banane
Illustration: La rouille
Motion Design: Euls

& Gabriel Randon dit Jehan-Rictus (1867-1933)

 

Mettre un coup de projecteur sur un poète du XIXème injustement passé sous silence en rappant ses textes acerbes sur l’état de la société de l’époque; tel est le grand dessein de Vîrus avec le projet « Les Soliloques du pauvre ». Le monde avance mais la misère reste la même.

Tout frais, tout beau, tout chaud, ça sent le bon et l’excellence… Vla L’Bich notre hip-hop-digger nous a trié, creusé, le magot planqué par Vîrus..!
Ce sont les joies de l’underground, c’est qu’il faut gratter, profond, profond !
Alors voici quelques éléments pour découvrir le dernier truc de fou de ce rappeur contagieux !

On sent l’anarchie poindre à l’horizon du phrasé de Vîrus dans ce brûlot « Songe mensonge » (de Jehan-Rictus) et le texte « Champion’s League », près d’un siècle plus tard..! Noir, triste, et en braises !
On ne pourra pas reprocher à ce hip-hop là de manquer d’esprit ou de bonne intelligence, il souffle sur ces braises de la révolte latente dans notre société.

« (…)
que tout le monde est responsable,

que les employés, les artisans,

que les petits bourgeois

sont peut-être encore plus coupables

que les gouvernants et les politiciens

parce qu’ils constituent le nombre

c’est à dire la force
et qu’ils subissent

passivement leur esclavage

les humiliations et les misères

de leur condition.

Réfléchis ils vont pas

se mettre en taule entre eux…
(…) »

[Vîrus – Champion’s League]

Y’a aucune concession dans le flow…

Il existe un autre média, Revue-Ballast, pour faire relais et interview de cela.. Merci à eux.

« Beaucoup ont tendance à vouloir rendre le rap propre, acceptable, le nettoyer : tu le nettoies, tu le tues. »

Textes à la dent dure, appui de folie pour enfoncer le clou de ce cher Jean-Claude Dreyfus (robuste, droit d’intégrité…) ce qui pousse et décolle le projet et le flow… Prestance, textes et sons… la recette est parfaite..!
Ce grand admirateur de Jehan-Rictus lui avait d’ailleurs rendu un premier hommage  sur France Culture en 2014. (Lien par clic)

Portrait de Jehan-Rictus par Félix Vallotton paru dans Le Livre des masques (vol. II, 1898).

Portrait de Jehan-Rictus par Félix Vallotton paru dans Le Livre des masques (vol. II, 1898).

Notre ami Luchini « compare »  Rictus et Céline… 

[D’après Vla L’Bich ce que Luchini veut nous montrer ici c’est que Jehan-Rictus avait pour inspiration son vécu de la misère, alors que Céline racontait celle qu’il pouvait être amené à voir] ;

c’est bon ça, surtout chez  le neveu Mitterrand (« … Jehan-Rictus, que je ne connais pas… »)…, ça remet les choses en place !
Je vous le dit c’est une histoire de clou et de marteau…!

Tradition des « trouvères » du moyen-âge dans le choix de ce prénom (Jehan)… quelle référence folle.., tout indiquée dans notre époque obscure socialement !

Un lien suggéré par notre chercheur d’or noir musical…:

compagnieaffable:

Vîrus x Jehan-Rictus : Les Soliloques du Pauvre

« on nous demande un calme olympien / Pour étudier des textes de mecs sous absinthe »

[« Saupoudré de vengeance » Le choix dans la date (2011)]

Portrait par Steinlen.

Portrait par Steinlen.

Un autre média semble s’intéresser en 2014 aux travaux de Vîrus, CosmicHipHop, avec un autre entretien prolifique du rappeur…

« Une journée avec de l’écriture c’est pas la même qu’une journée sans. »

Vîrus a « travaillé » avec Casey, Al et Prodige sur le projet « Asocial Club » ; rien d’étonnant, plutôt du détonnant en perspective !

 

Qu’on ne s’y trompe pas, ces morceaux live sont produits à La Maison de la Poésie, et y ont toute leur place !

Vîrus « au chant », Banane à la prod’ musicale… ça farte ! Ces deux-là excellent, l’emploi du break est savant, il surprend ce qu’il faut, il défonce, à l’instar de nos meilleurs souvenirs de free-parties section break-core !

 

Vîrus• Crédits : Vîrus

Vîrus• Crédits : Vîrus

Dernier lien vers une émission de France Culture où Vîrus s’exprime…: « On parle comme on vit »…
« (…) Ne pas chialer c’est déjà un combat dans la vie… » [VÎRUS]

Voila, voila, à n’en tarir d’éloges nous allons nous assécher, alors non… Penchez-vous sur Vîrus… c’est tout !

Une réponse à “VIRUS chante Jehan-Rictus (1867-1933) + Jean-Claude Dreyfus !

  1. mention de Rictus encore sur France Culture toujours par Luchini dans cette émission sur Lafontaine minute 39 :
    https://www.franceculture.fr/litterature/les-eleves-de-cm2-vont-ils-murmurer-la-fontaine-comme-fabrice-luchini?xtmc=luchini&xtnp=1&xtcr=1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

CommentLuv badge