Adeus Cesária…

Cesária Évora, « la Diva aux pieds nus », s’en est allée en décembre 2011…

IMG_5307

CAPVERT

Elle restera une figure emblématique de la chanson mondiale, et de l’archipel du Cap Vert, à jamais.DRAP

Nous l’avons vu et rencontré en septembre 2009, à Sochaux, en France, ainsi que la connaissance de ses musiciens et amis.Cesaria    

IMG_5421 IMG_5423 IMG_5424   v V1

Un entretien a eu lieu, mené par notre ami Serge, docteur en civilisation d’Amérique Latine, en voici la restitution (époque Radiobing) ; entretien bilingue franco-portugais, en présence d’une amie de « la Diva aux pieds nus » [Partie 1 sur la carrière de chanteuse et les collaborations d’environ 8 minutes / Partie 2 plus axée sur la situation du Cap Vert d’environ 10 minutes se terminant par sa reprise de « Besame Mucho » :

PARTIE 1 :

 

PARTIE 2 :

SergeCesaria

Hors entretien, ou par recherche approfondie, nous apprenons que le Cap Vert est l’une des diasporas les plus importantes au monde, avec des millions de ressortissants dans différentes villes du monde… Quant au parcours de la chanteuse, en dents de scie, avec un retrait et un retour grand public, nous vous invitons à le suivre sur la page Wikipedia lui étant consacré pour bien le comprendre…

Chez nos collègues RFI, voici 2 émissions « La danse des mots » consacrées au Cap Vert et à la francophonie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

CommentLuv badge